Ce Rosalien du mois de septembre marque la rentrée scolaire et la reprise habituelle des activités de chacun après la pause estivale. C’est d’abord pour moi l’occasion de souhaiter à chacun une bonne rentrée avec le courage nécessaire pour reprendre ses activités.

L’été pour la paroisse a été riche avec la mise en place et l’avancement des travaux de rénovation de l’église. Vous trouverez dans ce Rosalien

un article développant comment tout cela s’est passé et l’état des travaux à ce jour.

La vie sous la tente (qui va continuer jusqu’à mi-octobre) a été, il me semble, assez agréable, nous permettant de célébrer dans la nature et favorisant la communion fraternelle. Les apéritifs et les repas partagés après les messes nous ont permis de nous rencontrer et de profiter de la cour durant l’été.

À l’heure du redémarrage, je voudrais vous inviter (et inviter toute la paroisse) à réfléchir à l’unification de nos existences durant cette année scolaire. L’encyclique du pape François Laudato Si nous a montré que tout était lié. Notre lien à la nature est intimement lié à notre lien à nos frères et à notre lien à nous-mêmes. La culture scientifique et économique dans laquelle nous vivons nous invite à dominer et exploiter la terre pour augmenter le profit. En plus de ravager la nature (les évènements de cet été nous ont encore montré les conséquences du réchauffement climatique), elle conduit à exploiter l’être humain (les salariés sont instrumentalisés en vue de cette quête de profit et ceux qui ne sont pas assez productifs sont laissés de côté) et aussi à l’exploitation de nous-mêmes (course perpétuelle, incapacité de perdre du temps, Burn-out de plus en plus fréquent).

Dans ce contexte, les chrétiens sont invités à témoigner par la cohérence de leur vie : L’amour de Dieu que nous recevons doit nous inviter à un amour authentique du monde qui nous entoure (ce qui passe par la nécessaire transition écologique), de nos frères (une vraie attention aux autres et notamment aux plus pauvres) et de nous-mêmes (une vie plus humaine). Le pape François parle ainsi de conversion écologique intégrale pour signifier ce changement qui intègre toutes les dimensions de la vie.

Que durant cette année, nous puissions nous mettre en mouvement dans cette réflexion et cette démarche pour arriver à une vie plus juste, plus humaine et plus respectueuse de la création et de nos frères.

P. Lionel Dumoulin

Paroisse Sainte Rosalie


50 Boulevard Auguste Blanqui

75013 Paris

Tel.: 01 43 31 36 83

Email : paroisse [at] sainte-rosalie.rog

Liens de la paroisse


Liens partenaires