En route pour la mission

Ce Rosalien du mois de septembre coïncide avec la rentrée scolaire et marque le début d’une nouvelle année pastorale pour notre communauté. Ma pensée se porte d’emblée sur les nouveaux paroissiens, ceux qui arrivent sur le quartier ou qui ont découvert notre paroisse durant l’été. Qu’ils se sachent les bienvenus !

Cette année sera l’année de la mission. C’est le désir de notre archevêque pour le diocèse et donc pour l’ensemble des paroisses de Paris. Nous sommes ainsi amenés à retrouver le zèle missionnaire des 1ères communautés chrétiennes. Qui se rappelle que l’Eglise a été instituée au départ par des apôtres itinérants qui avaient quitté leurs maisons, leurs villes, leurs pays pour rejoindre des terres étrangères et témoigner de l’Evangile au fur et à mesure de leurs pérégrinations ? Le livre des Actes des apôtres nous relate ces débuts de l’Eglise missionnaire et pourrait être une bonne lecture de rentrée pour chacun de nous !

Etre missionnaire ne consiste pas à aller faire du marketing, mais à aller témoigner de ce que l’on vit intérieurement, à partager le trésor de la foi qui nous relève chaque matin et nous donne la joie de vivre. « Celui qui a vraiment rencontré Jésus-Christ ne peut pas ne pas l’annoncer » disait ainsi Jean-Paul II. Plus notre intimité avec le Christ grandit, plus nous cherchons à faire sa volonté, plus nous acceptons les détours qu’il nous fait faire, plus nous témoignons de cette Bonne Nouvelle de l’amour livré pour nous. Continuer à approfondir notre foi à travers les sacrements, l’étude et la vie fraternelle devra bien sûr être au cœur de notre année!

Le 21 septembre, ce sera notre rentrée paroissiale. Ce sera l’occasion de nous retrouver après l’été et de présenter cette nouvelle année dans laquelle nous entrons. Le temps fort sera le temps de l’avent où nous serons invités à nous mettre en mouvement pour aller annoncer la Bonne Nouvelle de Noël à nos contemporains. Un certain nombre de propositions est déjà prévu. Vous les trouverez en page 3 du Rosalien. Merci d’en prendre connaissance et de voir sur quel projet vous pourriez vous engager.

 Bonne année à chacun ! A vos familles, vos proches, vos amis. Que le Seigneur construise notre unité et qu’il nous aide à aller vers nos frères.

 P. Lionel Dumoulin